AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Blazblue Calamity Trigger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark-Fantasy
Gameur Débutant
Gameur Débutant
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 40
Localisation : Underworld

MessageSujet: Blazblue Calamity Trigger   Jeu 11 Fév - 15:05



Scénario : Avant les événements de BlazBlue, l'humanité était sur le point de l'extinction "de la Bête Noire", une créature d'Obscurité. Le monde a été sauvé par six héros qui ont exercé la magie. Ils ont aidé l'humanité à créer "Armagus", une fusion de magie et la technologie, défaire la Bête.



Après la guerre, Novus Orbis Librarium Armagus (la Bibliothèque pour faire court) a été créé pour diriger le monde avec l'utilisation d'Armagus. Beaucoup de dissentiment a été causé par la Bibliothèque, en partie en raison de l'utilisation d'Armagus dans presque chaque facette de société et l'écart socio-économique s'élargissant entre ceux qui pourraient et ne pouvaient pas utiliser Armagus. Ce dissentiment formerait finalement des années plus tard dans la Guerre civile Ikaruga, quand l'Union Ikaruga s'est ouvertement rebellée.

En an de notre ère de décembre. 2199, plusieurs années après la Guerre civile Ikaruga, une branche ou succursale de la Bibliothèque a été tout à fait détruite par un traître de SS-classe nommé "Ragna le Bloodedge" aussi connu comme "Dieu de Mort", dans une tentative de détruire Libary entier. Novus Orbis Librarium Armagus, espérant l'arrêter, met immédiatement la plus grande générosité jamais pour quelqu'un qui pourrait le capturer. De façon intéressante, Ragna a possédé une forme puissante d'Armagus connu comme le "Azuré".





En fonctionnant sur le Type de Tatio X2 sur bornes d'arcade, Blazblue est toute une nouvelle propriété de jeu de combat 2D étant créée par des Travaux de Système d'Arc, mais n'a aucun rapport avec la série des Guilty Gear . En jugeant de l'image de comparaison d'effet (ci-dessous), les effets 2D dans Blazblue semblent être deux fois la taille des effets de Guilty Gear ! Il y aura 4 boutons d'attaque.





Blazblue prend déjà le titre pour "les plus grands effets 2D" jamais dans un jeu de combat... Quelque chose qui fera sûrement la série se détacher dans ce nouvel âge de jeux de combat 2D avec le graphisme 3D. L'apparence graphique vraiment malade jusqu'à présent avec contextes 3D/2D stupéfiants, effes des personnages étonnamment détaillés et nouveaux effets sauvages.





Ce n'est pas pour rien si les Guilty Gear se sont imposés dans le cœur de nombreux fans de jeux de baston. Ce sont ses combats incroyablement nerveux, ses graphismes léchés et son rythme effréné qui ont fait de cette série une référence incontournable du genre. Le studio Arc System Works à qui l'on doit ce chef-d'œuvre ne se contente pas de dormir tranquillement sur ses lauriers. Il vient ainsi de nous pondre BlazBlue, un jeu de combat au moins aussi nerveux et que l'on peut considérer sans peine comme l'héritier spirituel des Guilty Gear.





Certains croyaient le genre baston mort et enterré, pourtant les jeux de combat en 2D de qualité se bousculent ces derniers temps sur nos consoles de salon. Aucune plate-forme n'est épargnée par cette vague de fond. Alors que les anciens titres mythiques de Capcom et de SNK nous reviennent en téléchargement sur le PSN et le Xbox Live, les deux adversaires de toujours nous proposent aussi des épisodes inédits de leurs célèbres franchises avec Street Fighter IV ou King of Fighters XII par exemple. La Wii n'est pas non plus oubliée puisqu'elle accueillera bientôt Tatsunoko vs Capcom, un cross-over plus que prometteur... Le dernier-né du studio Arc System Works aurait presque pu passer inaperçu dans ces conditions. En effet, Battle Fantasia, leur précédent bébé, n'avait pas vraiment enthousiasmé les fans de Guilty Gear. Ces derniers devraient par contre être totalement comblés en découvrant BlazBlue : Calamity Trigger. Graphiquement impeccable, proposant un gameplay nerveux à souhait sans pour autant être inaccessible aux débutants, ce jeu est tout simplement une véritable petite pépite dont le seul défaut est de ne pas sortir pour l'instant sur notre sol français.



Attendez-vous à recevoir un léger choc en vous lançant dans votre première partie de BlazBlue : vous risquez fort de rester bouche bée devant ses graphismes de toute beauté. Ceux qui ne jurent que par la 3D y trouveront certainement à redire mais ils parleront alors en toute mauvaise foi. En effet les combattants sont peut-être de simples sprites mais ils sont dessinés avec une finesse incroyable et animés de manière tout à fait remarquable. De leur côté les décors gagnent en profondeur et nous proposent des arrière-plans particulièrement vivants. De manière générale la direction artistique est irréprochable et chaque personnage dispose d'un design et d'une gestuelle tout à fait uniques. Certes les plus pointilleux reprocheront au jeu de ne proposer qu'une douzaine de combattants. Il faut toutefois bien garder à l'esprit qu'il s'agit là d'un premier épisode qui, on l'espère, inaugure une nouvelle série. Ajoutez aussi à cela que la plupart des jeux de combat proposent généralement plusieurs personnages assez standardisés alors que chacun des douze protagonistes de BlazBlue demande une prise en main bien particulière.



Les amateurs de Guilty Gear devraient rapidement retrouver leurs marques : BlazBlue propose lui aussi une action effrénée qui ne vous laissera pas le temps de respirer. Quasiment tous les personnages peuvent ainsi effectuer des doubles-sauts ou effectuer des dashs aussi bien au sol que dans les airs. Il faudra donc des nerfs d'acier pour garder le contrôle de combats qui se déroulent à une allure folle. A première vue les contrôles paraissent relativement simples : trois touches vous permettent de sortir des coups faibles, moyens ou forts. La petite nouveauté vient d'un quatrième bouton auquel correspond la Drive Attack. Il s'agit d'une capacité plus ou moins spectaculaire qui est propre à chaque personnage. Jin Kisaragi est par exemple capable de geler son adversaire sur place, Rachel Alucard maîtrise le vent ou Litchi Faye Ling plante son bâton au sol puis le rappelle à elle... Vous l'aurez compris, cette simple touche assure une incroyable diversité entre les différents combattants. Comme dans tout bon jeu de combat qui se respecte, vous pourrez associer ces quatre touches de base à certaines directions pour sortir des coups spéciaux qui peuvent s'avérer aussi impressionnants qu'efficaces.




Arc System Works a pensé aux nouveaux venus dans l'univers des jeux de combat en proposant des raccourcis pour certains coups spéciaux. Chaque personnage dispose ainsi de quatre Specials assignés par défaut aux quatre directions du stick droit. Le débutant peut donc se faire plaisir en sortant quelques coups impressionnants sans passer par un long apprentissage mais ceci ne lui sera pas d'un grand secours face à un joueur expérimenté qui maîtrise toutes les techniques et tous les combos sur le bout des doigts. Notez que certaines attaques spéciales consomment une partie ou la totalité de votre jauge de Heat, la barre située en bas de l'écran qui se remplit au fur et à mesure que vous recevez ou que vous portez des coups. Il s'agit soit de coups spéciaux particulièrement puissants appelés Distortion Drive, soit de finishs capables de tuer votre ennemi sur le coup. Ces derniers, appelés Astral Heat, ne peuvent être utilisés que dans des conditions particulières : il vous faut tout d'abord les débloquer un par un dans le mode Arcade du jeu et vous ne pouvez les lancer que lors d'une manche décisive alors qu'il reste moins de 20% de vie à votre adversaire.



Je pourrais passer des heures à détailler les attaques propres à chaque combattant mais la spécificité de BlazBlue est aussi de vous donner les moyens de vous défendre en toute beauté. Vous pouvez réduire les dégâts et bloquer les coups tout simplement en reculant. N'en abusez pas car vous déplacerez ainsi la jauge de Guard Libra située au centre de l'écran dans votre direction et que votre personnage finira dans les choux une fois qu'elle aura atteint le bord de la barre. Il vaut bien mieux tenter un Instant Block en reculant pile au moment où vous recevez le coup, vous serez alors capable de riposter beaucoup plus rapidement. Il est enfin possible d'invoquer un puissant bouclier en appuyant simultanément sur les coups faible et moyen. Cette technique est limitée dans le temps car elle vide votre jauge de Barrier et que vous êtes beaucoup plus vulnérable une fois que cette dernière est à sec. Vous n'êtes pas obligé de subir les combos de votre adversaire sans riposter, vous pouvez très bien lancer une contre-attaque tout en bloquant ses coups ou carrément vider instantanément votre jauge de Barrier pour créer une explosion qui le fera reculer. Bref, les possibilités techniques de BlazBlue nous promettent d'ores et déjà quelques combats fort alléchants.















Ce premier coup d'œil sur le jeu ne nous aura pas permis de passer en revue toutes les spécificités du titre mais il faut au moins noter la présence d'un mode Story particulièrement riche. Celui-ci vous permettra en effet de plonger dans les motivations de chacun des personnages en vous faisant découvrir une intrigue particulièrement alambiquée dans laquelle il est question de clones, de puissants artefacts magiques et de boucle spatio-temporelle. Notez aussi la présence d'un mode Online réellement bien ficelé qui intègre un système d'expérience et la possibilité d'enregistrer ses replays. Cette dernière fonctionnalité est loin d'être un gadget, elle vous permet par exemple de télécharger les vidéos des combats des meilleurs joueurs mondiaux pour le plus grand plaisir de vos petites mirettes. En conclusion, BlazBlue est un jeu de combat vraiment exceptionnel dont le seul réel défaut est encore une fois de ne pas sortir en Europe pour l'instant. Les joueurs PS3 pourront toutefois se reporter sur l'import pour découvrir ce petit bijou.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Blazblue Calamity Trigger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fini] BlazBlue : Calamity Trigger
» Problème de direction sur stick Hori Real Arcade Pro 3
» Blazblue Calamity Trigger
» BlazBlue Continuum Shift (Type-X2)
» [Test] Chrono Trigger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Truc&Truc :: Hors sujet :: Jeux-
Sauter vers: